Français

La transformation numérique des villes, démystifiée 

La transformation numérique des villes, démystifiée 

Le 21e siècle est, jusqu’à ce jour, fortement marqué par la transformation numérique dans tous les aspects de notre vie. Les outils numériques ont révolutionné la manière dont nous travaillons, vivons et communiquons avec nos proches. 

Ces changements ont aussi eu un impact sur diverses organisations, dont les entreprises privées et les organismes à but non lucratif. Aujourd’hui, nous voyons ce phénomène s’étendre encore plus, avec la transformation numérique des villes. 

Les dirigeants municipaux partout dans le monde cherchent à trouver des manières d’instrumentaliser les nouvelles technologies intelligentes et les services basés dans le cloud afin de transformer les opérations au sein des villes. Ce n’est pas surprenant, vu le potentiel d’amélioration que nous ont procuré les technologies intelligentes dans nos vies et au travail. Le marché global des services intelligents, propulsé par les planificateurs municipaux et régionaux, devrait doubler d’ici 2026, passant de plus de 40 milliards à 98 milliards. 

Dans cet article, nous aborderons le concept de ville intelligente et nous nous pencherons sur ce que veut vraiment dire la transformation numérique des villes. De plus, si vous voulez découvrir comment votre gouvernement local peut prendre les premiers pas pour devenir une ville intelligente, nous avons des outils intéressants à vous présenter. 

Qu’est-ce qu’une ville intelligente? 

Depuis plus de 60 ans, la population mondiale adopte de plus en plus un mode de vie urbain. Aujourd’hui, 56 % des gens sur la planète vivent en ville. Alors que cet exode rural continue, les gouvernements municipaux peinent à répondre aux nombreux besoins de leurs citoyens. 

Pratiquement tous les aspects liés à la gestion des villes et aux services qu’elles doivent prodiguer sont alourdis par cette croissance continue. Les systèmes de transport, les communications, les travaux publics et toute l’infrastructure des municipalités en pâtissent. 

Au cours de la dernière décennie, plusieurs dirigeants de villes se sont tournés vers des solutions TI pour pallier la croissance de la population et gérer les services publics. Ces villes sont appelées des « villes intelligentes ». On y implante des réseaux de capteurs, des appareils intelligents dotés d’une connexion Internet (IoT) et des systèmes de gestion des logiciels modernes afin de surveiller et gérer tous les services. 

Migrer les pratiques de gestion municipales traditionnelles du vingtième siècle vers celles plus connectées du futur est un processus nommé la transformation numérique. 

Au-delà de la technologie, les organisations et leurs membres 

La transformation numérique des villes ne se résume pas simplement à l’utilisation de nouvelles technologies. Il s’agit plutôt d’utiliser les TI dans le but d’améliorer la vie des gens et leur manière de travailler. 

Les villes qui n’adoptent pas des stratégies pour acheter et utiliser des outils TI avec le bien-être de leurs citoyens ou le travail de leurs employés en tête ne feraient que lancer de l’argent par les fenêtres. En effet, une ville intelligente efficace demeurera toujours propulsée par et pour les individus qui y habitent. La différence est qu’il s’agira d’une communauté liée par des services et des organisations profitant d’une technologie de pointe

Améliorer la qualité de vie est au cœur de la transformation numérique 

L’adoption de technologies intelligentes au sein des villes veut dire améliorer la qualité de vie des citoyens et des fonctionnaires. Un sondage auprès des grandes villes autour du globe, mené conjointement par Forbes et Intel, révèle que la plupart d’entre elles ont noté un rendement positif pour leurs investissements en technologies intelligentes dans plusieurs domaines, dont la sécurité publique, la gestion des déchets et la gestion des réseaux électriques. Voici quelques exemples spécifiques démontrant comment la technologie intelligente peut améliorer la qualité de la vie dans votre ville. 

Meilleure sécurité publique 

Les systèmes intelligents peuvent révolutionner la manière dont les municipalités fournissent des services d’application de la loi, d’incendie ou tout autre type de service de sécurité publique. Les organismes d’application de la loi peuvent tirer profit de données récoltées afin d’étudier la manière dont ils distribuent les officiers de la loi ou toute autre ressource et les relocaliser à tout moment. Par exemple, un suivi en temps réel des incidents leur permet de mettre en lumière les zones plus à risque d’activité criminelle. 

Les villes pourraient mettre à jour leur service d’assistance 411 pour y inclure un centre de services Web afin que les citoyens puissent y faire des requêtes non urgentes. Inclure cette option de libre-service permettrait aux opérateurs de consacrer leur temps à des tâches plus urgentes tout en assurant une réaffectation adéquate des demandes. 

Transport public optimisé 

Raccourcir le temps de déplacement est l’une des premières améliorations de base à la qualité de vie que les villes désirent accomplir. Pour ce faire, les villes peuvent installer un réseau de capteurs sur leurs autobus et leurs trains pour que les passagers reçoivent des mises à jour en temps réel sur l’horaire de leurs correspondances. Ce même réseau de capteurs peut aussi permettre aux techniciens d’identifier les réparations à effectuer sur les véhicules et les infrastructures avant même qu’un opérateur ne les signale. 

Les mêmes portails utiles aux services 411 peuvent être utilisés à l’interne par les travailleurs du transport en commun. Par exemple, les chauffeurs et les conducteurs peuvent soumettre des rapports d’entretien à partir de leur véhicule. De la même façon, les directeurs de station ont la possibilité de faire des requêtes de services, de matériaux ou d’articles quelconques à partir de leurs bureaux. 

Opérations plus durables sur le plan environnemental 

Plusieurs dirigeants municipaux ont à cœur l’aspect durable de l’infrastructure de leur ville. Que ce soit lié aux changements climatiques, aux conséquences économiques ou à la densité grandissante de la population, ces leaders voient des défis se pointer à l’horizon. 

Les systèmes de gestion intelligents permettent aux villes de contrôler leur consommation d’eau et d’électricité. Elles peuvent par exemple connecter les poubelles et les divers conteneurs à déchets aux plateformes de surveillance centrales. Une alerte peut donc être automatiquement envoyée lorsque ceux-ci sont pleins. Les plateformes centrales permettent aussi aux citoyens de faire des requêtes à partir de n’importe quel service à travers une interface commun. 

Préparez-vous pour demain avec C2  

Les villes intelligentes de demain seront propulsées par les données qu’elles récoltent et l’utilisation qu’elles en font. Ce sont ces données qui alimentent les décisions éclairées concernant les opérations municipales que prennent les dirigeants et les responsables des TI. Cependant, elles ne sont utiles que si elles sont rassemblées dans une plateforme centrale à partir de laquelle les dirigeants peuvent gérer les opérations de tous leurs services. 

Ce principe est nommé la gestion des services d’entreprises (ESM). L’ESM tire ses pratiques des principes TI et les applique à l’ensemble des opérations liées aux services, comme les services publics au sein d’une ville. C2 est une plateforme ITSM et ESM que toutes les villes désirant entreprendre une transformation numérique devraient songer à adopter. 

C2 est une plateforme de gestion des services tout-en-un qui permet à tous les paliers municipaux de collaborer et de livrer des services de qualité supérieure. Il s’agit aussi d’une solution sans code et basée dans le cloud, donc elle est facile à utiliser, peu importe la taille ou les ressources du service qui la met à profit. 

Vous pensez que C2 est la bonne solution pour votre ville? Planifiez une démo dès aujourd’hui.